Odile Gollain-GRISEZ

Artiste peintre et plasticienne

« Les sujets de recherche et de création qui animent d’ordinaire ma vie d’atelier depuis de nombreuses années, privilégient les spéculations interprétatives de l’histoire des civilisations anciennes ou plus contemporaines, et du milieu naturel des peuples qui les représentent. Afin de donner vie à des thèmes particuliers qui soutiennent ce postulat et que je poursuis sans calendrier, j’explore peu à peu aussi le domaine des solutions esthétiques originales, les mieux appropriées pour les illustrer ou représenter les sujets de mes tableaux. En utilisant principalement des techniques mixtes, l’élaboration des œuvres se fait à partir de peintures, dessins, collages, assemblages et photographies. Cette élaboration est enrichie par l’apport d’un fond de matériaux et de documents hétéroclites récoltés au hasard des rencontres. Afin de les rendre durables et attractifs, ces trésors endormis ont été soustraits de leur destination première et réapparaissent ainsi dans de nouveaux emplois, au titre de l’illustration ou de la métaphore. »

OGG


Repères biographiques

Odile Grisez –Gollain, artiste autodidacte d’origine picarde, vit aujourd’hui dans la Alpilles dans une maison atelier, après avoir fait de longues étapes en activité au Canada, à Paris, au Languedoc. Une Vocation et Formation artistiques de jeunesse pour les arts (Danse, Musique, Théâtre et Arts plastiques) :

  • Dès les années 1960, elle a ressenti une vocation artistique que la pratique de la danse classique et la musique ont développé en elle dès son enfance. Elle a vite été séduite aussi par la pratique d’autres disciples artistiques dont les arts plastiques et le théâtre, et tout ce qui est susceptible de favoriser une liberté d’expression, une production novatrice interactive et globale même en s’étant un peu éloignée des académismes habituels.
  • 1960 - 1974 - Ses conditions de vie situées parfois en dehors de l’Europe ont tourné son regard vers d’autres cultures.
  • 1981 - Ces premières expériences artistiques passées et l’obtention d’une maitrise en animation culturelle (Paris ministère de la Jeunesse et des Sports -) ont favorisé sa professionnalisation progressive dans des centres d’action culturelle.
  • 1986 - Celles-ci furent rapidement étayées dans les arts plastiques par l’obtention d’une maîtrise universitaire en Histoire de l’Art (en Sorbonne, Paris). Cette maturation recherchée par l’artiste a été désormais activée de façon plus scientifique et c’est dans cet état d’esprit que, positionnée face au marché de l’art contemporain, Odile Grisez-Gollain a souhaité créer une société de courtage d’art contemporain et d’artisanat d’art.
  • 1987 - Artediff. Cette agence à travers laquelle elle a assuré pendant une dizaine d’années l’évolution d’artistes nationaux et internationaux (expositions promotionnelles collectives) , la diffusion d’œuvres d’art originales (ventes auprès des entreprises et des collectivités locales ) , ainsi que le suivi d’une ingénierie adaptée à la réalisation de commandes monumentales (comme le Monument Jean Monet près de Paris ), a confirmé l’artiste dans sa propre vocation de plasticienne.
  • En 1996 - Transfert de ses activités artistiques en Languedoc. Elle consacrera désormais plus de temps, a une production régulière d’œuvres d’art et cela confortera ses idées de créatrice qui introduit instinctivement dans l’esthétique sa manière et son style. L’artiste entreprend un nouveau cycle de créations en s’inscrivant dans une démarche conceptuelle de vie d’atelier qui privilégie à la fois du temps pour actualiser la documentation des sujets, avant de passer à la rythmique de leur composition formelle incluant la quête des matériaux picturaux et ceux des encadrements spécifiques, souvent inséparables des œuvres et réalisés en atelier simultanément (tableaux objets).
  • 2015 - Transfert d’atelier a Maussane les Alpilles

Une Démarche éclectique

La matière artistique singulière des œuvres d’Odile Grisez -Gollain s’origine dans le creuset de cette approche plurielle. Elaboré autour d’un « concept de création d’art évolutif en atelier », son ensemble pictural, plastique et photographique, se développe peu a peu en suivant plusieurs voies de recherches simultanément d’un point de vue intellectuel et formel .Parmi les explorations mises en œuvre sous le nom générique d’ « Interprétations « les principaux sujets d’œuvres sont regroupés en fond d’œuvres et catalogues raisonnés traitant des évènements historiques ou contemporains et poursuivis ainsi depuis 1996 :

  • Patrimoine : Gros plans, Trésors et Visions élémentaires …
  • Journal évènementiel : Chemins- Destins –Passions,
  • Compositions Malicieuses : Thèmes photographiques associes aux explorations picturales, installations et autres thèmes de recherches récurrentes,
  • L’atelier du jeudi : Interprétations de nus au fusain,

Des moyens plastiques alternatifs mettent en situation fusionnés par une matière picturale originale, le style et l’expression poétique de son auteure . La production des œuvres n’est pas assujettie par avance au calendrier des marchés de l’art mais au rythme de son artefact laissé visible au spectateur des tableaux peints ou collages , des tableaux-objets et des objets détournés, des photographies, assemblages et installations…etc.


"LES INTERPRETATIONS" (1996-2016)

En 1996, Début d’un nouveau cycle de créations dont le caractère évolutif permanent des processus d’exécution sera l’axe novateur de recherche :

  • Choix et mise au point de moyens d’arts plastiques variés et alternatifs,
  • Constitution progressive d’un fond d’œuvres en atelier : Développement d’un ensemble pictural de tableaux d’assemblages, peintures, installations et photographies dont les éléments, seront des sujets classés thématiquement afin de collaborer, diversifier l’expression artistique et les moyens appropriés tout en contribuant à mettre en évidence un thème générique regroupant tous les travaux d’atelier.

Le Choix du thème principal iconographique « Interprétations » et ses thèmes secondaires regroupés sous l’appellation « Voies d’explorations » développées entre 1995 et 2016 sont ci-dessous détaillés. Le temps devient l’allié de la maturité iconographique et picturale recherchée depuis cette époque.


Patrimoine

Gros Plans, Trésors, Visions Elémentaires.


Journal évènementiel

Chemins – Destins - Passions


L'Atelier du Jeudi

Assemblages, Photographies et Installations .


Installations et photographies

Recherches et Interprétations


Expositions

2016 : .....


En savoir plus.... Lien Site Smart art 2016


2013 : « Bambous - Effets Miroir- Fugues Baroques- en UZES et ANDUZE » présentaient un concert imaginaire de musique baroque . Ce sont les chefs d’œuvres de Bach, Vivaldi, Haendel …qui ont été a l’origine de ces hommages rendus par les œuvres d’Odile-Grisez-Gollain aux compositeurs et leurs interprètes du passé et d’aujourd’hui. Avec pour ambition de faire résonner par de nouveaux instruments en chaume de bambous, de tableau en tableau, une autre musique . Ces expositions ont aussi proposé au public de revenir aux sources de l’histoire de la musique avec ses musiciens nomades en célébrant flûtes et orgues. (A voir :Film sur site Dailymotion : odile. grisez-gollain-Exposition - Uzes.2013).


En savoir plus.... Lien Site Anduze culture


Contact

  • Atelier : Maussane-les-Alpilles (13)
  • Téléphone : 06 07 69 94 40
  • Courriel :